Skip to Content

Cruciverbiste >> Blog

Acrostiches, un jeu de lettres en ligne à jouer à plusieurs

Vous aimez manipuler les lettres et les mots ? Acrostiches est fait pour vous !

Similaire au Scrabble, ce jeu de lettres en ligne vous permet de jouer à plusieurs, amis ou adversaires d’un jour, lors de parties acharnées.

 

SOMMAIRE

 

Acrostiches : règles et astuces

Après une rapide inscription en ligne, vous êtes prêt à jouer.

Pour les amateurs de Scrabble, les règles seront faciles à apprendre : il faut former des mots, horizontalement ou verticalement, sur le plateau de jeu. Les lettres ajoutées doivent être liées à un mot déjà existant.

 

Le compte des points est très simple : chaque lettre des mots formés lors de votre tour rapporte un point. Il est donc très rentable de compléter des mots déjà existants : par exemple, en ajoutant la simple lettre S au mot TABLE, vous obtiendrez 6 points !

Le premier joueur à rejoindre la partie choisit les options de celles-ci : durée de la partie (soit le nombre de lettres total à poser), temps accordé pour jouer un tour (de 30 à 90 secondes)… Il est également possible, pour compliquer la partie, de supprimer certaines lettres trop faciles à poser, comme les E et les S.

Pour les débutants, un lexique permet de connaître les mots acceptés : gardez-le à portée de clic durant vos premières parties, car si vous validez un mot inexistant, vous passez votre tour !

 

Ce jeu est parfaitement adapté pour les adeptes de jeux de mots qui désirent jouer en ligne à plusieurs : Acrostiches se joue jusqu’à 6 joueurs, à tour de rôle, ce qui promet de l’action autour du plateau !

 

Un peu d’histoire

Avant d’être un célèbre jeu de lettres en ligne, le terme acrostiche désigne un poème dont la 1ère lettre (ou les 1ers mots) de chaque vers forme un message.

Parmi les acrostiches célèbres, celui attribué à l’écrivain Alfred de Musset dans une correspondance avec George Sand :

 

Quand je mets à vos pieds un éternel hommage

Voulez-vous qu’un instant je change de visage ?

Vous avez capturé les sentiments d’un cœur

Que pour vous adorer forma le Créateur.

Je vous chéris, amour, et ma plume en délire

Couche sur le papier ce que je n’ose dire.

Avec soin, de mes vers lisez les premiers mots

Vous saurez quel remède apporter à mes maux.

 

On remarquera qu’en s’intéressant uniquement au premier mot de chaque vers, le message du poète est beaucoup plus direct… George Sand se fendit d’ailleurs d’une réponse :

 

Cette insigne faveur que votre cœur réclame

Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.

 

Encore une fois, le principe de l’acrostiche révèle une nature bien moins prude que le message ne le laisse croire !

Poster un commentaire